EXERGUE
Depuis 2005
Politique / Europe - Juin 2009

Bilan des Européennes 2009

Les élections européennes de juin 2009 constituent un tournant intéressant. Les commentaires de soirée d'élection (et la nouveauté des commentaires sur Internet) n'ont pas dérogé aux banalités. En particulier, si les abstentionnistes avaient voulu voter pour un camp, quel qu'il soit, ils se seraient déplacés. Ce n'est pas la peine d'essayer de les récupérer minablement. Abstention piège à cons !

On ne peut pas dire que Sarkozy a gagné, puisque la droite reste à peu près à la moyenne, mais le front anti-Sarko a échoué, puisque la droite se maintient. Les chiffres sont là, outre la diminution du nombre de députés français pour cause d'élargissement. En France, la droite a augmenté très légèrement son score, même si le Modem trouble les calculs. Je divise son nombre de députés par deux pour 2009.

Droite 2004 2009 Variation
UMP 17/78 29/72 85%
UDF + ½ Modem 11/78 (6/2)/72 -70%
MPF 3/78 1/72 -64%
FN 7/78 3/72 -54%
TOTAL 38/78 36/72 3%
Pourcentage 49% 50% 3%

Comme on le voit, la véritable différence est que l'UMP a réussi une OPA sur l'UDF, le MPF et le FN. Mais c'est à gauche que le changement est le plus significatif. Le PS a été ridiculisé. Les partis PC-FdG plus l'Outre-mer ont même augmenté leur score, et auraient pu gagner trois ou quatre représentants de plus si le NPA n'avait pas fait cavalier seul.

En fait, ce point dégonfle une autre illusion, que tout le monde répète comme des perroquets, selon laquelle le PS s'est allié au PC pour mieux l'étouffer (à voir ce que l'OPA de Sarkozy va donner !). La gauche de la gauche a toujours eu la même audience d'un peu moins de 20% (voir « Bilan électoral 2007 »), dissimulée uniquement par le vote utile.

Gauche 2004 2009 Variation
PS 31/78 14/72 -51%
Vert 6/78 14/72 153%
PC + FdG + Outremer 3/78 5/72 81%
½ Modem 0/78 3/72 (+3)
TOTAL 40/78 36/72 -2%
Pourcentage 51% 50% -2%

Le vrai tournant est l'éclatement du PS, s'il se confirme. Une interprétation possible pourrait être l'autonomisation de la tendance incarnée par Cohn-Bendit. Le sens de cette transformation serait clair : le complexe de soumission au langage communiste serait alors dépassé. Comme je le disais dans l'article « Le fantôme de Mai 68 » : « Bobos de tous les pays unissez-vous ! ».

Jacques Bolo

courrier Merci de signaler à l'auteur toute erreur que vous trouveriez sur cette page
courrier Recommander cette page à un ami
Voir aussi :
Soutenez
la revue Exergue
Tous les articles
Références
Critiques

IA
Méthodologie
Culture
Ecologie
Economie
Education
Ethnologie
Relativisme
Société
Europe
Turquie
Démocratie
Sciences
Histoire
Photos
Urbanisme
Sociologie
Reportages
Linguistique
Philosophie
Internet
Politique
Humour
Racismes
Femmes
Démographie
Conneries
Peurdesmots
Médias
Religion
Social
Sports
Carnet
Publicités Amazon
Bolo, Pour Brassens
Bolo, Pour en finir avec la question de la laïcité
Accueil Ball © 2005- Exergue - Paris Ball Légal Ball Ball Partenaires Ball Contacts