EXERGUE
Depuis 2005
RSS

Culture / Cinéma - Février 2016

22e Festival International des Cinémas d'Asie de Vesoul du 3 au 10 février 2016

Sélection « Visages des cinémas d'Asie contemporains »

Under Construction, 2015 de Rubaiyat Hossain - Bangladesh
Back to the North (Xiang bei fang), 2015 de Liu Hao - Chine
Tharlo (Ta luo), 2015 de Pema Tseden - Chine
Another Way (Dareun giri itda), 2015 de Cho Chang-ho - Corée
Wednesday, May 9 (Chaharshanbeh, 19 ordibehesht), 2015 de Vahid Jalilvand - Iran
Being Good (Kimi wa liko), 2015 de O Mipo - Japon
Walnut tree (Zhangak tal), 2015 de Yerlan Nurmukhambetov - Kazakhstan
Invisible (Imbisibol), 2015 de Lawrence Fajardo - Philippines
La Nuit (Gece), 2015 de Erden Kiral - Turquie

Je n'ai malheureusement pas pu tout voir dans cette sélection de films récents. J'ai souvent choisi des films plus anciens, ou que je pensais avoir moins de chance de voir ailleurs.

* * *

Under Construction

2015, Bangladesh, Réalisateur : Rubaiyat Hossain, Interprètes : Shahana Goswami, Rikita Nandini Shimu, Mita Rahman, Rahul Bose, Shahadat Hossain

Roya est remplacée par une actrice plus jeune pour jouer de « Nandini » dans la pièce de Rabindranath Tagore. Membre de l'élite intellectuelle internationale moderne, elle est quand même bien installée dans son statut social local traditionnel qui régente la vie de sa domestique et qui la situe par rapport à son mari, d'ailleurs relativement indifférent. Elle réagira professionnellement en voulant jouer une adaptation brechtienne de la même pièce, transposée dans une usine textile : rédemption symbolique de son ambiguïté de caste et de femme libérée.

Des nouvelles des mutations au Bangladesh. Intelligente mise en perspective des contradictions modernistes de l'individu et plus particulièrement des femmes face à l'étouffoir des conditions traditionnelles environnantes, dont chacun est partie prenante, sans avoir forcément... le beau rôle.

* * *

Back to the North (Xiang bei fang)

2015, Chine, Réalisateur : Liu Hao, Interprètes : Nan Sheng, Su Yijuan, Ran Weiqun, Wang Chong, Yan Wen, Du Aieu

La jeune ouvrière Xiao Ai avait limité ses ambitions académiques, mais accepte néanmoins d'envisager de grimper dans la hiérarchie de l'usine. Pourtant, elle va bientôt mourir de maladie incurable et s'inquiète de laisser ses parents sans succession, conséquence de la politique de l'enfant unique dans ce cas particulier. Elle se met donc en tête de leur faire avoir un nouvel enfant malgré leur âge avancé. Le film présente le conflit psychologique entre morale maoïste et confucianiste dans la tête d'une adolescente, sous le regard compatissant des parents et de ses collègues. De belles images industrielles en noir et blanc. Un vide un peu étrange dans un pays surpeuplé.

* * *

Tharlo (Ta luo)

2015, Chine, Réalisateur : Pema Tseden, Interprètes : Shide Nyima, Yangshik Tso, Tashi, Jinpa

Le berger Tharlo, vivant seul depuis longtemps dans les montagnes tibétaines, a une mémoire qui lui permet de réciter de longs passages de textes maoïstes. Il doit se rendre en ville pour faire une carte d'identité pour la première fois. Il y rencontre une coiffeuse qui causera sa perte en l'ouvrant sur le monde. Curieux conte moral aux images dépouillées noir et blanc, qui opère un subtil retournement d'une sorte de rhétorique maoïste : la naïveté montagnarde servile de la tradition orale se trouve pervertie par la bureaucratie et la corruption calculatrice urbaine.

* * *

Being Good (Kimi wa liko)

2015, Japon, Réalisateur : O Mipo, Interprètes : Ono Machiko, Okano Tadashi, Ikewaki Chizuru, Kabe Amon, Kita Michie, Kurokawa Mei, Kôra Kengo, Matsuhima Ryôta

Subversion totale des traditions japonaises. Okano, jeune professeur d'une école élémentaire s'intéresse à ses élèves. Il remarque qu'un d'entre eux a sans doute des problèmes familiaux et alimentaires et mène l'enquête. Il découvre les trucs du métier et se confronte au formalisme utile ou factice. Parallèlement, une mère est violente avec sa fille. Une voisine le repère et l'aide. Une vieille dame avec un début d'Alzheimer ne rejette pas un jeune handicapé mental. Un Japon lumineux découvre la manifestation des émotions. Au secours ! Les bobos locaux ont pris le pouvoir. On va devoir leur envoyer Finkielkraut !

* * *

Invisible (Imbisibol)

2015, Philippines, Réalisateur : Lawrence Fajardo, Interprètes : Allen Dizon, Ces Quesada, B. Bernardo, J.M. de Guzman, J.C. Santos, Onyl Torres, Mailes Kanapi

La situation des immigrés philippins au Japon, clandestins ou non. Leur adaptation et leurs arrangements dans une société parallèle ou plus ou moins bien mélangée aux Japonais. Leur solidarité et leurs difficultés individuelles. Un drame inutile à la fin.

Jacques Bolo

courrier Recommander cette page à un ami
Voir aussi :
Soutenez
la revue Exergue
Tous les articles
Références
Critiques

Méthodologie
Culture
Ecologie
Démographie
Economie
Education
Ethnologie
Relativisme
Europe
Turquie
Sciences
Histoire
Photos
Humour
Reportages
Linguistique
Philosophie
Internet
Politique
Racismes
Femmes
Conneries
Peurdesmots
Médias
Religion
Social
Sports
Carnet
Accueil Ball © 2005- Exergue - Paris Ball Légal Ball Ball Partenaires Ball Contacts