EXERGUE
Depuis 2005
RSS

Médias - Avril 2015

Revue de presse

Médiapart, Yvan Najiels, 29 avril 2015

« Merci à Emmanuel Todd pour ce grand bol d'air frais contre le consensus rance ! »

Todd fait souvent des analyses biaisées (sorte de gauchisme académique). Ici, il parle plutôt de l'après-11-janvier.
La bonne analyse (plus proche des faits que de fausses généralités) est la mienne: « Je suis Charlie » contre Terrorisme

Pierre Lemerle, 29 avril 2015

« 70 ans après, les femmes françaises votent (presque) comme les hommes »

J'ai toujours pensé que le différentiel du vote des femmes pour le FN s'expliquait par le différentiel des intentions de vote FN par rapport aux résultats réels. Biais classique des sondages. Les femmes mentaient sans doute davantage sur leurs intentions.

Médiapart, Jean Baubérot, 29 avril 2015

« Laïcité de la jupe : louange à toi Dame bêtise »

En fait, le réel problème de toutes ces conneries, c'est qu'on a toléré (et qu'on tolère encore) le racisme depuis les années 80, à l'époque de la monté du FN.
Comme il n'y a pas eu de répression, les racistes, qui sont des grands enfants, on voulu "tester les limites". On en est là.
La solution est évidemment l'exclusion du proviseur de l'éducation nationale.
Les racistes, qui sont des lâches, s'écraseront. Sinon, ça va continuer, et on pourra continuer à discuter indéfiniment.

Slate, Repéré par Claire Levenson

« Pour augmenter les prix de l'immobilier en Chine, les agences louent des figurants blancs »

Médiapart, Cédric Lépine, 28 avril 2015

« Au-delà de la légalité, la légitimité de réclamer une société plus humaine »

Le pb est plutôt que la légalité soit humaine et non de risquer d'envoyer au casse-pipe les gens dans l'illégalité

Médiapart, Francoise Diehlmann, 26 avril 2015

« Allemagne : la question du charbon en 10 points  »

En ce qui concerne les subventions, le pb est plus général. Le pb concerne en fait la légitimité de l'Etat de subventionner quoi que ce soit au détriment d'autre chose. Que chacun veuille qu'on subventionne ce qu'il préfère n'est évidemment pas un critère légitime ni un argument. Et on joue perdant quand on est un groupe minoritaire. Faut donc pas s'étonner du résultat.
Pour l'électricité, l'hydrolique est préférable de toute façon. Voir: Alstom : Transition politique et énergétique.

Le Monde, Stéphane Lauer, 26 avril 2015<

« L’irrésistible escalade de la dette étudiante aux Etats-Unis »

Le coût de l'éducation renvoyé à son rendement

Slate, David Abittan, 25 avril 2015

« Le Corbusier avait-il la recette des HLM qui rendent heureux ? »

Bonne conception ou effet Hawthorne ?

Jonathan Daudey, 25 juin 2014

« Libérez Heidegger »

Défense pitoyable par l'ironie et la médisance. Le pb des heideggeriens est qu'ils semblent incapables d'apporter un argument intéressant. On peut comprendre qu'ils soient sur la défensive, du fait de l'accusation de nazisme, qu'ils ont d'abord nié, puis admis à reculons, à chaque preuve manifeste! Mais s'ils veulent sortir du biographisme (encore que la question de savoir si la philosophie de Heidegger est nazie ne relève pas de ce principe), il leur suffit de parler des apports concrets de Heidegger à la discipline. On va finir par croire qu'il n'y en a pas (d'autres).
La philosophie échoue décidément encore et toujours à présenter la méthodologie correcte qui devrait être sa définition (si on parle d'ontologie).
Concrètement une bonne approche, puisque la question se pose, serait de définir en quoi la pensée de Heidegger est nazie (ou la pensée nazie heideggerienne), ce qui ne devrait pas être difficile (contexte romantique, völkisch, etc.), et en quoi elle ne l'est pas (...). C'est comme ça qu'on travaille. Au boulot.

La rédaction de Mediapart, 24 avril 2015

« 4 mai : Mediapart organise les "Six heures contre la surveillance" »

Seuls les journalistes ont le droit de mettre des micros partout!!!

Le Monde, Marie Jégo, 23 avril 2015

« La parole turque se libère sur la question arménienne »

Libération, Alain Auffray, 22 avril 2015

« Edouard Philippe : "Se nommer Républicains serait vecteur de clivages" »

Il y a déjà eu un Parti Républicain (avec François Léotard), comme aux USA, d'ailleurs

Journal du Net, Drake Baer, traduction par Shane Knudson, 21 avril 2015

« Cette citation de Bill Gates résume ce que tout le monde pensait de Steve Jobs  »

Rue89, Maati Bargach, 20 avril 2015

« "Quelle différence entre « un tract des années 70" du PCF et Marine Le Pen ? »

Aucune avec Vitry: Paul Mercieca, maire de Vitry et le foyer de Maliens démoli au bulldozer : le problème du "seuil de tolérance"

Médiapart, Jacques Treiner, 20 avril 2015

« Contre le relativisme, un livre à lire »

Le pb de l'épistémologie, c'est qu'elle ressasse toujours les mêmes anecdotes. Ce qui entamerait sa crédibilité si les gens qui les lisent n'étaient pas si conformistes.
La nouveauté du pseudo relativisme est qu'il semble y avoir un retour à la science prolétarienne pour justifier l'esprit partisan et les règlements de compte contre les têtes de Turcs habituelles (ici, Allègre). Si on veut faire la sociologie des sciences, ce que ça montre, c'est que les scientifiques ont beaucoup de mal à discuter librement sans se soumettre à l'autorité du moment. Ce qui est évidemment le contraire de la science.
Le pb de Latour est qu'il est bien loin de maîtriser ce qu'il prétend dire lui-même. On le crédite davantage de ses intentions (son programme de recherche) que de ses résultats.
NB. Le relativisme réel consiste plutôt à comprendre comment les autres raisonnent. Ce qui permet de comprendre ses propres limites (ex. classique de Newton comme astrologue/alchimiste pour dépasser le mécanisme strict).

Médiapart, Didier Porte, 20 avril 2015

« MediaPorte: "Je ne suis pas le pom-pom boy de Mélenchon, mais..." »

1. Hollande n'a pas fait monter le FN, qui est stable. C'est l'abstention qui augmente. Et c'est d'ailleurs la stratégie de Mélenchon, qui a bien perdu contre Marine Le Pen.
2. Staline a bien fait péter le compteur du macchabomètre (on rigole).
3. Ca reste coincé que Le PC des années 70 était populiste? Un peu quand même
(http://rue89.nouvelobs.com/2015/04/20/quelle-difference-entre-tract-annees-70-pcf-marine-pen-258772)
4. N'oublions pas le bulldozer de Vitry non plus (http://www.ina.fr/video/I06065630)

Bref = Pom pom boy !
Bon, mais on était déjà au courant

AFP-Libération, 20 avril 2015

« De jeunes Israéliens dénoncent leur éducation ultra-orthodoxe »

"La théorie de l'évolution, j'en ai entendu parlé une fois, très furtivement à la Yeshiva (école talmudique) quand quelqu'un a dit que certains hommes pensaient qu'ils descendaient du singe", se rappelle Yaakov Fink, ancien ultra-orthodoxe de 26 ans.

Jérémy Collado, 20 avril 2015

« Le Vaucluse, bastion du FN et terre de festivals, un paradoxe français »

Le journalisme comme simple reprise du discours FN, en croyant sans doute bien faire...

La rédaction de Mediapart, 18 avril 2015

« A la Kolyma, rencontre avec la fille du «nabot sanguinaire» de Staline »

... où les stals de Médiapart y voit un complot anti poutine sur l'Ukraine
Faire un lien avec l'Ukraine constitue un exemple de parano stal qui fonctionne par libre association. Ce qui interdit de fait de parler de quoi que ce soit en rapport avec ces fanstasmes. Et ça illustre bien un des mécanismes stals qui plombe toute réflexion libre. D'où le résultat qu'on connait et qui est précisément l'objet du bouquin publié!

Médiapart, Laurent Chemla, 17 avril 2015

« Lettre à ceux qui s'en foutent »

Pour comprendre l'erreur de ce texte, il faut simplement se dire que si on se comporte différemment quand on est observé (outre le cas humain habituel d'être un hypocrite), on devient carrément suspect, puisque précisément on peut être déjà observé par les services secrets sans le savoir.
La réalité de l'internet n'est pas l'idéal faux cul de hacker quand il parle de liberté (style politicien véreux). Puisque le but des hackers est précisément de pénétrer sans qu'on le sache sur nos ordinateurs depuis le début de l'internet.
Ce qui est bizarre ici, c'est précisément que les services secrets sont ceux de l'Etat alors que les hackers sont voués à travailler pour des entreprises privées qui nous espionneront avec notre consentement!
Faudrait arrêter de déconner un jour et commencer à réfléchir au lieu de réciter le cathéchisme sans le comprendre.

Le Figaro, Marie-Estelle Pech, 17 avril 2015

« Les nouvelles perles de la «novlangue» pédagogiste »

MDR!

Slate, Claire Levenson, 16 avril 2015

« «Complètement inintelligible»: le commentaire d'un prof sur une dissertation de Jacques Derrida  »

Médiapart, Louise Fessard, 16 avril 2015

« En France, les barbouzes n'ont jamais eu trop de souci à se faire »

Le principe de la légalisation consiste aussi à ne pas faire les choses dans l'illégalité. C'est la règle générale de la fixation du droit, qui est a posteriori.
Cocteau avait écrit: "Quand ces phénomènes nous dépassent, feignons d'en être les organisateurs".

Le Monde, Yves Eudes, 13 avril 2015

« Anthony Aguirre : quelle intelligence pour lhumanité ? »

Réponse aux opposants à l'IA : (Jacques Bolo : Philosophie contre intelligence artificielle)

Slate, Barbara Probst Solomon, Traduit par Bérengère Viennot, 13 avril 2015

« Qui était Günter Grass ? »

Grass, nazi à 12 ans, ne l'était plus à 18. Contrairement à d'autres

Rue89, Thierry Noisette, 13 avril 2015

« Les histoires d’intelligence artificielle finissent mal (en général) -  »

Mauvaise analyse philosophique. Voir plutôt une réponse aux opposants à l'IA : (Jacques Bolo : Philosophie contre intelligence artificielle)

Le Monde, Raoul Mbog, 11 avril 2015

« A Madagascar, des brigades antirats contre la peste »

Médiapart, Jacques-Alain Miller, 10 avril 2015

« La réponse de Jacques Rancière »

Rancière se fait des illusions sur le rapport peuple/élite. Ce nest pas le problème. Le problème, cest dire quelque chose de juste. Et ça, ceux qui le disent sont ceux qui en sont capables. Le problème est que par nature, celui qui parle est un intellectuel de fait, mais pas forcément de droit, cest-à-dire de statut et de profession. Dans sa jeunesse, ce genre de question se traitait par le discours prolétarien. Les communsites constituant une contre-hiérarchie. Ce nest plus le cas. Et de toute façon, le discours prolétarien se faisait des illusions sur le peuple.
Dans cet article, ce qui est important est ceci (avec les mêmes réserves):
« Pensons à la façon dont la critique marxiste a été retournée pour alimenter une dénonciation de lindividu démocratique et du consommateur despotique – une dénonciation qui vise ceux qui ont le moins à consommer … Le retournement de luniversalisme républicain en une pensée réactionnaire, stigmatisant les plus pauvres, relève de la même logique. »
Rancière est un peu faux cul. La critique de lindividu démocratique est la base du marxisme. Mais sa trajectoire la conduit à sapercevoir que la liberté était nécessaire. Pour la consommation, cest un peu pareil. On consomme moins quand on est pauvre, mais le modèle de consommation est le même (toujours plus). Il saperçoit que luniversalisme républicain stigmatise les immigrés, mais le problème est la diversité contre le jacobinisme traditionnel de ce modèle (anciennes questions régionalistes par exemple). Et dire quil ny a pas Pédiga alors quon a le FN depuis 30 ans est une plaisanterie.
La réalité du problème est simplement de produire des analyses exactes. Et ce nest pas le cas de lanalyse du racisme dans larticle initial de Rancière (qui a été repris dans un ouvrage collectif Badiou, Bourdieu, Butler, Didi-Huberman, Khiari, Rancière : Qu'est-ce qu'un peuple ?). Comme je le disais:
« Rancière commet lerreur den exonérer le peuple, en incriminant les institutions. Il semble négliger la diffusion de lidéologie identitaire constatée par la montée du Front national depuis les années 80, pour se concentrer sur la responsabilité de la gauche avec lusage du terme laïcité.»
Le pb de Rancière est quil idéalise « le peuple » qui a simplement remplacé «le prolétariat» de la grande époque.
Ceci étant dit, il a effectivement raison sur les musulmans, mais pas complètement donc.

Par Les invités de Mediapart, 9 avril 2015

« "Pour un procès en révision des tirailleurs «sénégalais» rescapés du massacre de Thiaroye" »

Pourquoi, c'est pas encore fait?
Et des sanctions (posthumes) contre leurs asssassins.

Le Monde, Hervé Morin et David Larousserie, 9 avril 2015

« Olivier Voinnet, star de la biologie, accusé de mensonge »

Comme l'article l'indique, le contrôle par les pairs aussi est anonyme, et pas seulement PubPeer. Mais c'est vrai que l'anonymat est un problème. Il indique (scientifiquement parlant) que la science fonctionne au conformisme. C'est pour ça qu'une critique directe des publications est préférable (voir: Badiou : Qu'est-ce qu'un peuple ? et suivants). J'ai pu constater que ce n'était pas apprécié de certains membres du CNRS (Défense universitaire des beaufs contre les bobos).

Slate, Marie Donzel, 9 avril 2015

« Le complexe de la bonne élève ou pourquoi certaines femmes n'ont pas la carrière qu'elles méritent »

La reprise de Bourdieu est une erreur: Bourdieu et l'inégalité des chances

La vie des idées, Thierry Hoquet, le 7 avril

« Paul Feyerabend, anarchiste des sciences »

L'erreur de Feyerabend vient du fait que le dogmatisme scientifique est lié au simple conformisme académique

Libération, Marie Campistron, 7 avril 2015

« Publicités dans le métro : des refus qui la fichent mal »

Le Monde, Marie de Vergès, 4 avril 2015

« Le « fléau » des cratères de la mer Mortenbsp;»

Le Monde, Audrey Garric, 3 avril 2015

« Non, il ne fait pas plus chaud en Antarctique qu’à Nice »

Médiapart, Jean-Jacques Birgé, 1 avril 2015

« Changement de régime »

Regretter le PC des années 70 est le pb des lecteurs de Médiapart. Admettons que ce soit simplement les illusions de sa jeunesse pour un jeune retraité toujours plein d'illusions.

Médiapart, Maxime Combes, 1 avril 2015

« Avec Naomi Klein, "changeons le système, pas le climat" ! »

Bof. On pourrait aussi dire simplement que les gauchos ou les cocos veulent s'pproprier l'écologie parce que ça marche après avoir considéré les écolos comme des naïfs dans les années 70. Notons qu'ils les considèrent toujours ainsi puisque "c'est la faute au capitalisme".

Slate, Thomas Guénolé, 1 avril 2015

« Succès de Zemmour et montée du FN: Ruquier a raison, les médias sont co-responsables »

+médiocrité des contradicteurs

Itélé, 31 mars 2015

« Grève de la faim d'un magistrat rétrogradé pour avoir dénoncé une discrimination »

courrier Recommander cette page à un ami
Soutenez
la revue Exergue
Tous les articles
Références
Critiques

IA
Méthodologie
Culture
Ecologie
Economie
Education
Ethnologie
Relativisme
Société
Europe
Turquie
Démocratie
Sciences
Histoire
Photos
Urbanisme
Sociologie
Reportages
Linguistique
Philosophie
Internet
Politique
Humour
Racismes
Femmes
Démographie
Conneries
Peurdesmots
Médias
Religion
Social
Sports
Carnet
Livres anciens et de collection sur AbeBooks.fr
Accueil Ball © 2005- Exergue - Paris Ball Légal Ball Ball Partenaires Ball Contacts