EXERGUE
Depuis 2005
RSS

Politique / Conneries - Avril 2011

Bruno Gaccio vote blanc

En promo pour sa révolution, l'ex-Guignol Bruno Gaccio, sur Rue89, a publié un plaidoyer pour la prise en compte du vote blanc. En voilà une cause qu'elle est bonne ! Il devrait plutôt se présenter pour qu'on puisse voter pour lui : nul ! Et qu'est-ce que ça signifie de « prendre en compte » le vote blanc ? On compte déjà les votes blancs ou nuls ! L'élection consiste seulement trancher entre les suffrages exprimés. Mais on ne se prive pas non plus de donner le score des partis par rapport à l'ensemble du corps électoral pour contester leur légitimité. Au mieux, Gaccio vient de réinventer le quorum, qui consiste à exiger un pourcentage minimum de voix pour être élu. Il nous serait beaucoup plus efficace de boycotter la télé pour exiger de bons programmes (je ne dis pas ça pour lui).

S'il est question de représentativité du corps électoral, il serait plus logique d'être partisan de la proportionnelle. Maladroitement, Gaccio semble considérer que le scrutin majoritaire est la seule possibilité. Et il veut donc que l'élu soit très représentatif, donc très majoritaire. Ce qu'il veut est un plébiscite. On comprend ça. Tout le monde sait que, du temps où il participait aux Guignols, sa marionnette avait contribué à faire éliminer Balladur au premier tour de 2002. Et ça avait bien fini par un plébiscite pour Chirac à 82,21 %, contre Le Pen. Bruno Gaccio semble vouloir influer encore sur l'élection présidentielle. Il a vraiment la grosse tête. Il finira marionnette.

Le buzz sur Internet semble lui donner raison. Tous les allumés ont l'air de l'approuver. Peut-on vraiment croire en leur sincérité ? On sait que les racistes raisonneurs pullulent dans les commentaires de cette revue en ligne qui devrait plutôt s'appeler Rue42. Avec ce genre de dispositif, j'ai plutôt l'impression que certains d'entre eux essaient de convaincre ceux qu'ils savent être leurs adversaires de voter blanc ou de s'abstenir. Ce qui revient au même. Abstention, piège à cons !

La meilleure blague est de prétendre que cela permettrait de combattre le Front national en offrant à ses électeurs un moyen de manifester leur vote protestataire autrement. MDR ! Outre l'éventuel piège à gogos, tendu précisément par des militants frontistes, ceux qui votent FN savent pourquoi ils votent. Ils votent « Blanc » contre les étrangers, les Noirs, les Arabes, éventuellement les juifs (voir « Désespérance sociale, mon cul ! »). S'ils veulent protester sans cette option xénophobe, l'offre politique est pourtant suffisante. Il y a plutôt trop de partis ou de tendances, que pas assez. Et si les électeurs du FN ont été de gauche, ils ont le choix de voter pour la gauche de la gauche de la gauche (Mélenchon, PC, NPA, écologistes, etc.). À moins qu'ils ne soient des électeurs orphelins d'Arlette Laguiller ? J'en doute.

La politique consiste plutôt à faire des propositions. L'important turn-over dans les partis, montre bien que leur débat interne n'est pas satisfaisant, puisqu'on les quitte. Mais c'est bien la faute de tous leurs membres, pas seulement de ceux qui restent. Cette attitude revient encore à attendre le Messie. Si Gaccio prétend s'intéresser à la démocratie, qu'il participe au débat avec ses idées plutôt que d'inventer des moyens d'enculer les mouches. Prise de tête. Il lui faudra convaincre les autres. Ce qui lui permettrait de s'apercevoir que les citoyens ne sont pas meilleurs que leurs représentants. Une société a les hommes politiques qu'elle mérite.

Gaccio pourrait commencer par prendre connaissance des programmes disponibles et en discuter au lieu de sous-entendre qu'ils sont nuls avant de les avoir lus. Bon, il n'a pas forcément tort. Mais sa proposition sur la forme montre surtout que les médias font l'impasse sur le fond. Ils accordent trop d'importance aux peoples, sans doute pour répondre à la fascination du public pour des gens trop bien payés. Là, je dis ça pour lui.

Jacques Bolo

courrier Recommander cette page à un ami
Voir aussi :
Soutenez
la revue Exergue
Tous les articles
Références
Critiques

IA
Méthodologie
Culture
Ecologie
Economie
Education
Ethnologie
Relativisme
Société
Europe
Turquie
Démocratie
Sciences
Histoire
Photos
Urbanisme
Sociologie
Reportages
Linguistique
Philosophie
Internet
Politique
Humour
Racismes
Femmes
Démographie
Conneries
Peurdesmots
Médias
Religion
Social
Sports
Carnet
Accueil Ball © 2005- Exergue - Paris Ball Légal Ball Ball Partenaires Ball Contacts