EXERGUE
Depuis 2005
RSS

Brèves

Carnet - Juillet 2009

Tant qu'il y a de la vie, il n'y a pas d'espoir


L'unique collaborateur extérieur d'Exergue, Pierre Bailet, traducteur et sinologue indépendant, est décédé brutalement en juin dernier, à l'âge de 49 ans. Il était l'auteur fugace de la « pensée du jour » (en juillet 2005) sur Exergue : « Non seulement tout finira très mal, mais nous ne serons plus là pour le voir », entre autres collaborations (plus sérieuses) pour le cinéma (Chine ma douleur, Un père et passe) et des revues (Politique internationale, Courrier international), etc. Il avait vécu en Chine et à Taiwan dans les années 80 et poursuivait des activités en lien avec la Chine et l'Extrême-Orient qui nourrissaient d'intéressantes conversations laissées malheureusement interrompues et quelques chamailleries, que je vais regretter.


Société - Juillet 2009

Le Bras, cassé


Nouvelle offensive d'Hervé le Bras contre les statistiques ethniques dans Le Monde du 15 juillet 2009, intitulée : « Inutiles statistiques ethniques. Lutter autrement contre les discriminations ». Il semble avoir trouvé un nouveau thème de non-recherche pour occuper sa préretraite, comme « membre fondateur de la commission alternative de réflexion sur les 'statistiques ethniques' et les discriminations (Carsed) ».

J'ai déjà traité de cette question (« Lobby noir et statistiques ethniques ») où j'oppose des arguments aux siens. Il n'a sans doute pas eu d'états d'âme à utiliser, pendant sa longue carrière, les variables « sexe » et « âge », qui suscitent pourtant aussi des discriminations ! Et il préfère sans doute qu'on continue d'utiliser des statistiques ethnoraciales importées (de Suisse ou des États-Unis) seulement pour les prisons au lieu d'en utiliser des locales pour les entreprises et les universités.

Il s'appuie aussi sur l'ouvrage La Diversité contre l'égalité, en préférant donc, comme la gauche française, l'égalité (qui n'existe pas) à la diversité (qui existe). On en a vu les effets ce mois-ci dans l'affaire Manuel Valls (voir « Valls et les sous-hommes »), où l'on s'aperçoit que la gauche préfère des électeurs riches et blancs à des électeurs noirs et pauvres pour favoriser la « mixité sociale » (c'est donc ça que ça signifie !) – à condition toutefois que les Noirs et les Arabes continuent à voter pour elle (déconnez pas les mecs !).


courrier Recommander cette page à un ami

Humour : Autres mois
Soutenez
la revue Exergue
Tous les articles
Références
Critiques

IA
Méthodologie
Culture
Ecologie
Economie
Education
Ethnologie
Relativisme
Société
Europe
Turquie
Démocratie
Sciences
Histoire
Photos
Urbanisme
Sociologie
Reportages
Linguistique
Philosophie
Internet
Politique
Humour
Racismes
Femmes
Démographie
Conneries
Peurdesmots
Médias
Religion
Social
Sports
Carnet
AccueilBall© 2005- Exergue - ParisBallLégalBall Ball Partenaires Ball Contacts